11.9.14

13 ans ...

Une photo prise l'annee derniere, une pensee pour cette journee toute speciale dans l'histoire de cette ville et de ses habitants, americains ou non ...





6.9.14

Quand vient la fin de l'ete ...

Je replonge le nez dans mes photos estivales non publiees, et j'en ai ressorties quelques unes... chargees de soleil, de ronron de clim', et de longues ombres dorees comme je les aime tant ici a cette epoque de l'annee. Histoire que vous compreniez a quoi ca peut ressembler un ete dans la jungle urbaine, sans grande echappees - entendez physique- ...  parce que sinon pour le reste il y a de quoi faire!


 l'endroit le plus delicieusement frais de la ville, le Met'
l'expo la plus rafraischissante Madeline et Bemelmans
 la plus enlevee  ...  Charles James au Met'

la plus inspirante et depaysante  Capa en couleur a Governor Island

 des petits moments voles ...
des talents impressionants
des nouveaux spots sympas
 pour   cramer  .. flaner
 ou rever
toujours ce plaisir des petites decouvertes inattendues
 
le bonheur des rooftop aux couchers de soleils incendiaires, urbains ou 
loin loin du reste de la foule

 les seances de cine en plein air, American Hustle pour Coney Island

  
et ma course a la Lune, bien entendu 

Allez, si vous avez loupe tout ca parce que vous n'etiez pas a New York cet ete, ce n'est pas grave, ca recommence l'ete prochain!

Sinon, vous garderiez quoi a votre programme?

31.8.14

Levez le nez!

Indispensable pour debusquer les dernieres nouveautes laissees au fil de la ville... quelques unes de mes plus jolies trouvailles de l'ete - tout personnel les gouts et les couleurs de toutes facons- donc en tout cas mes preferees.


celui ci a cote d'Union Square comme a Bushwick

le "Holy triptych" de JR datant de 2007 initialement en place sur le mur de separation a Jerusalem: une reelle joie de voir que dans cette Babel moderne, a une periode particulierement tendue entre ces communautes au moyen orient mais aussi dans d'autres pays ou ils sont nombreux,  la seule chose apparue dessus soit une paire de lunettes et un "unibrow"... en tout cas moi ca me rejouit.  Soho.


la piece signature de Michael de Feo, dans Chelsea, tellement adaptee a son environnement ... ou la vraie raison de pourquoi le street art est toujours tellement plus interessant quand il reste dans la rue a mon avis.