8.9.09

Petite virée à Long Island

Ça y est, nous nous sommes lancés et avons loué une voiture pour aller découvrir Long Island, c'est sûr que dans le genre aventureux il y a plus compliqué, mais je vous assure que même avec un GPS, l'arrivée à la destination souhaitée n'est pas toujours chose aisée, étant donné qu'ici ce ne sont pas les villes qui sont indiquées mais les routes, d'autre part les sorties peuvent être aussi bien à gauche de la chaussée qu'à droite ou au milieu, bref, nous avons fait plusieurs petits tours sur nous même mais ça en valait la peine. Un autre souci de taille, vu la taille de Long Island (environ 180km et 30 km  de large), il a bien fallu être un peu sélectif et arbitraire. Nous avons commencé par.. nous perdre évidemment... aller à la plage à Fire Island, évidemment nous n'étions pas les seuls a avoir eu cette brillante idée vu que c'était le WE de Labor day (équivalent du pont du 1er Mai en France). Après avoir eu le dernier mot avec le GPS (qui avait décidé de nous faire traverser en ferry là où nous cherchions un pont) nous avons été récompensé de cette longue attente, égayée par l'observation de notre environnement immédiat, à commencer par les bateaux en tous genres qui passaient à toute vitesse sous le pont sur lequel nous étions.

P1050306
où se pressent ils tous? .. mystère non élucidé

P1050311
bon vu d'ici, ça pourrait être n'importe où ailleurs sur la planète
P1050310

P1050325
ah non, la petite bouée du maître nageur ça élimine déjà pas mal de possibilités

P1050355
puis ça .. encore plein d'autres

P1050356
tiens, au cas où vous n'étiez pas encore au courant
P1050384
ou si vous aviez égaré votre programme télé
P1050322
celle là n'est là qu'à titre  purement figurative.. après tout ça fait partie du spectacle

P1050358
et lui c'est son job, déplaceur de drapeaux de baignades

P1050359
et elle, là, elle ne remercie vraiment pas Pamela !!!

P1050370
les autres sont bien plus relax

P1050374
surtout lui dans sa flaque, pourquoi donc aller dans l'océan quand il y a des flaques si accueillantes?

P1050346
heureusement, il y en a qui sauvent l'honneur
Bon enfin, cette session plage/baignades/châteaux de sable était très agréable, les plages nous ont beaucoup fait penser à celles de Normandie (sauf le sable qui est énorme comparé au sable fin normand, celui que je déteste parce que chaque retour de plage est forcément synonyme d'aspirateur), ça n'a fait que mieux nous rappeler que de vivre qu'à quelques minutes de la mer nous manquait à tous les trois. Les paysages sont une sorte de mélange entre la Manche, la Normandie et l'île de Ré... en verdoyant.
Suite de notre excursion nous avons poussé jusqu'à l'est, à Sag Harbor très précisément, au coeur des Hamptons, ou la retraite estivale des riches New Yorkais (qui ont bon goût au passage mais je n'en avais jamais douté), qui est un ancien port de pêcheurs de baleines. Les seuls bateaux que nous avons vus étaient plutôt d'énormes yachts, avec leur lot de Ferrari et de Porshe garées devant, mais plus loin, quelques voiliers quand même, le tout noyé dans une magnifique lumière de fin de journée d'été.
P1050404

P1050405
le drapeau.. toujours omniprésent
"Tout n'est qu'ordre et beauté, luxe calme et volupté" ..   merci Baudelaire, je n'ai pas trouvé mieux
Quelques photos d'habitations fort engageantes.. en tout cas, ça m'irait bien .. certaines de ces villas sont assez anciennes, le village ayant été fondé entre 1707 et 1730, Sag Harbor vient de Sagaponack ( de l'algonquin, les indiens locaux d'ailleurs sur tout long Island, il y a en grande majorité de noms indiens, allez voir par ici si ça vous intéresse plus  http://longislandgenealogy.com/indians.html#13)
 


P1050419

P1050421

P1050422

P1050423

P1050427

P1050439

P1050440

P1050441

P1050442

P1050444

P1050445
Et pour finir un beau coucher de soleil depuis un point de vue au dessus de Montauk
P1050450

Aucun commentaire:

Publier un commentaire