25.9.13

Au paradis des typographes - Typographist's paradise

Chose promise, chose due... Il y quelques mois je me suis retrouvée dans une imprimerie "à l'ancienne" ... et pour mon plus grand bonheur j'ai pu regarder tout ce que je voulais, toucher, ouvrir, prendre en photos... Bref, voila le resultat de ces photos, vu que je n'y connais rien du tout je ne vais pas légender, mais je suis sure que je ne suis pas la seule a trouver totalement fascinant ces outils....

As I need to keep my promises......... A few months ago, I found myself in a printing house "old school"... and for my more great happiness, I was able to watch whatever I wanted to, touch, open, taking photos... Here is the result of these pictures, because I know nothing about the printing industry or so little,  I will not be caption these pictures, but I am sure that I am not the only one to find totally fascinating this art of printing...

























































15 commentaires:

  1. Très jolies photos, ça me rappel le vieux tiroir à imprimerie que l'on avait dans ma classe de grande section, et on pouvait composer notre prénom avec ! ;)

    RépondreSupprimer
  2. Wow, j'adore! J'aime tout ce qui est typographie/calligraphie, merci de partager tout ça :) (Et chose promise, chose dûe, je l'aurais traduit par "I'm a woman of my word", personnellement :) )

    RépondreSupprimer
  3. Je me demande à quoi peut bien servir la bouteille de talc ! ;) Les photos sont très belles.

    RépondreSupprimer
  4. Le détail des lettrines et autres symboles! :) Ca devait être tout un savoir faire à l'époque! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement j'avais jamais realisé combien nous avions perdu en passant aux photocopieuses et cie...

      Supprimer
  5. Mon dieu ! vous avez dû vous régaler là-dedans ! je vous envie d'avoir pu fouiner dans ces vieilleries :))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ca, oui régaler c'est le terme idoine!

      Supprimer
  6. Bonjour,

    Etant à la recherche de blog d'expatriés, pour le fun, car j'adore visiter par les yeux des autres, je suis tombée sur cet article !!

    Je suis moi-même imprimeur offset, mais j'ai un manier de la typographie, dans certaines imprimeries françaises, il certaine machines typo tournent encore (et oui, car rien ne vaut du hedelberg !!). Pour répondre à la personne plus haut, qui se pose la question de savoir à quoi sert le talc, en imprimerie, cette pourdre blanche nous sert à éviter un phénomène de maculage (trop d'encre créé un report sur l'envers de la feuille suivante...) et la poudre permet d'éviter cela. On en utilise aussi en offset.

    En tout, cela devait être très interessant, c'est un métier qui malheureusement à perdu de sa valeur en très peu de temps !

    Cordialement :) et au plaisir de vous lire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ces précisions, si vous passez par New York je vous donnerai l'adresse si ça vous interesse !

      Supprimer
  7. Superbes photos qui ont ce rien de nostalgie qui fait du bien. Merci.

    RépondreSupprimer